Archives de catégorie : Non classé

vertige

Vertige de Beauté

Vertige vers l’horizon. Émergence de beauté.

vertige
La mer impose gloire et puissance de la déesse Océane. Elle nous rappelle l’enjeu de forces divines qui nous dépassent en ce micro-monde qui s’agite et qui vibre de vie, de mort, de joie, de peur, d’inconscience et de déraison.

Allons plus haut que cette étendue fracassée par l’onde pluvieuse, qui se dessine au loin et s’impose. Levons encore les yeux.

vertigeSaisissement inouï de l’Être. Reflet de notre propre immensité.

Se déploient les nuages, une densité inatteignable où agissent le cumul tumultueux des cieux, le rayonnement de Belenos en sa grandeur, le chant d’Ael venu des profondeurs d’Ys… L’abîme du Temps se découvre dans la vérité d’une lumière qui caresse l’ombre et qui touche au cœur, dans le grandiose, dans la beauté, fille de la splendeur. Et, dans la reliance, on sent la présence de forces entrelacées de grâce sonder l’espace nébuleux du ciel.

Nous, mortels égocentriques, en bataille pour trouver notre place sur ce bout de rocher, d’eau et d’atmosphère perdu dans l’infini du cosmos, sentons notre Être en ces instants saisi, notre espace intérieur se retourner face à cet océan céleste d’humilité.

Honorons les Divinités pour cela, pour cette vérité qui nous accorde avec nous-mêmes, avec l’univers qui se déploie au-delà, au regard du Grand Dessein.

Douceur de Brigantia

Ô toi douce Brigantia qui anime mon cœur et submerge mon front de ta lumière étoilée, que me délivres-tu ?
Clameur de Brigantia

Clameur de Brigantia

Je vois
Le scintillement dans vos yeux
Qui cherchent à comprendre
J’entends
La vérité du silence qui vous inspire
J’accueille
La stupeur de votre intimité foudroyée par la Foi
Je caresse
Votre visage d’enfant perdu
Et vous chante,
Et vous clame :

Êtres égarés,
Osez.
Vous Êtes
Puissance Créatrice
Potentiel d’or et d’argent
Qui se déploie sous mon vaste manteau de tendresse.
Vous êtes
Énergies de vie et de mort
Somme de courage et de bienveillance.

Brigantia face au barde

Photo de David Toussart, soumise à droit d’auteur.

Et Nous,
Sommes
Chemin des chemins
Immensité et pluralité.
Nous œuvrons
Ici et maintenant.
Nul peuple nous appartient.

Et Nous,
Sommes
Grandeurs du Grand Dessein,
Sommes
Toutes ces forces émouvant l’univers,
Que l’on donne à voir, à vibrer,
À vous éblouir.

Sans contrôle, il ne reste plus qu’à vous relier.
Sans attente, il ne reste plus qu’à vous retrouver.
Sans peur, il ne reste plus qu’à écouter.
Sans savoir, demeurez nus.
Mais naissez à vous-mêmes à nos cotés
À chaque instant qu’il vous reste à vivre.

Êtres retrouvés,
Vous êtes
Conscience Créatrice
Potentiel créateur de votre vie.
Angoissés d’eau
Souverains de feu,
Vous êtes
Énergies transformatrices
Multiples d’ombres et de lumières.