Imbolc Roue 2

Brigit,
Vois venir Imbolc….

La Roue tourne.

L’Agneau repu de lait et d’amour,
Relève la tête vers le Ciel
Et voit le soleil froid reprendre de sa force.

La bise réveille les feuilles
Engourdies par le gel.
La pluie a lustré la terre
De son eau glacée.

Au crépuscule,
La Grande Dame laisse flotter
Dans le léger vent de l’Hiver qui se meurt
Ses cheveux régénérateurs.

* * *
* *
* * *

La nuit est tombée.
Les flammes transcendent le cercle.
La cérémonie commence.

L’Esprit du lieu
Sort de sa léthargie terrestre
Et se meut,
Silencieux,
Au grès de nos paroles,
Devant les Arbres Témoins de notre Clairière.

Ô Douce Dame Brigit !
Ralimente notre foyer intérieur !

Offre nous
L’or de ta beauté
Dans nos yeux d’argent !

Que l’onde de l’eau qui porte ta joie
Nous lustre et nous enchante
Jusqu’au plus profond du Sidh !

Que ton feu magique
Agite en nous
Notre créativité sacrée
Alimente notre Awen
Tout au long de nos jours !

Une réflexion au sujet de « Imbolc Roue 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *